Troubles psychologiques : Stress – Angoisses – Phobies – Dépression …

Le neurofeedback est une technique qui doit permettre au patient de mieux maîtriser son activité cérébrale. Le principe des séances est d’aider le cerveau à se rééduquer lui-même et à gommer les dysfonctionnements qui causent le trouble psychologique.

Que ce soit : Stress – Angoisses – Phobies – Dépression…

Notre cerveau est constitué de milliards de neurones qui utilisent l’électricité pour communiquer entre eux. Lorsque nos synapses s’activent, elles créent une activité électrique qui peut être mesurée sous forme d'”ondes cérébrales”.

Dans de nombreuses conditions, nos ondes cérébrales sont perturbées et ne fonctionnent pas correctement. Ainsi, nous pouvons avoir trop de certains types d’ondes cérébrales ou pas assez d’autres.

Le neurofeedback est un type de thérapie qui peut aider les individus à mieux contrôler leurs ondes cérébrales, ce qui peut donc être utile pour diverses affections du cerveau.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Le neurofeedback commence par une évaluation auprès d’un professionnel spécialisé dans ce domaine, un neurothérapeute. Dans le cadre de cette évaluation, on procède à une évaluation par électroencéphalogramme (EEG) qui consiste à placer des capteurs sur le cuir chevelu du patient et à mesurer les ondes cérébrales uniques du patient. Sur la base de cette évaluation EEG, une intervention de traitement personnalisée peut être mise au point.

Pendant le traitement, des capteurs sont placés sur le cuir chevelu du patient. Le patient est encouragé à contrôler un jeu vidéo ou un film avec son esprit (par la concentration et la relaxation). Comme le cerveau est très adaptable (grâce à la plasticité), il ne faut pas longtemps à l’esprit pour commencer à se réguler afin que le patient puisse réussir dans le jeu vidéo. À mesure que le cerveau développe des schémas d’ondes cérébrales plus normaux, les symptômes du patient commencent à s’améliorer.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Autisme et Neurofeedback

Avril est le mois de la sensibilisation à l’autisme à l’internationale, grâce à sa journée mondiale le 2 avril.
Les personnes atteintes de Troubles du Spectre de l’Autisme (TSA) doivent lutter contre des symptômes difficiles simplement pour fonctionner dans la vie de tous les jours.
Il a été démontré que le neurofeedback améliore considérablement les symptômes du TSA. Le Neurofeedback identifie les endroits où le cerveau a du mal à traiter les informations à l’aide de la technologie EEG.

Les avantages du neurofeedback combiné avec d’autres prises en charge

L’avantage du neurofeedback est qu’il va faciliter toutes les autres prises en charge éventuelles. il ne s’agit pas de supprimer les autres suivis, bien au contraire.

Certains enfants ou adultes peuvent avoir besoin de différents professionnels pour récupérer d’un accident, une maladie, un trouble du développement ….

Neurofeedback et commotions cérébrales

Un traumatisme crânien survient lorsqu’un choc grave à la tête cause des lésions au cerveau ou à la moelle épinière cervicale.

Ces lésions peuvent entraîner des séquelles permanentes graves.

Pleasant looking mixed race woman has short trendy hairstyle, wears spectacles and formal jacket, comes to job interview, waits in corridor, uses modern tablet computer for reading tips to succeed

Parcours thérapeutique en neurofeedback

Une thérapie vise généralement à traiter des troubles émotionnels et relationnels chez une personne en se basant sur de multiples techniques. Le but est de sortir de la situation difficile en suivant plusieurs étapes. Effectivement donc, il existe bel et bien des étapes dans un parcours thérapeutique.

cheerful boy with disability at rehabilitation center for kids with special needs

Paralysie cérébrale et neurofeedback

La paralysie cérébrale est liée à une lésion du cerveau survenue dans la période anténatale ou périnatale (pendant la grossesse, l’accouchement ou lors des premiers mois de la vie). Elle touche un cerveau encore en maturation et entraîne un trouble moteur non évolutif (paralysie, troubles de la coordination du mouvement).

Le lien entre Pensées, Émotions & Comportements

Nos comportements (nos actions, nos conduites), nos pensées (nos croyances, nos représentations) et nos émotions (nos sentiments, nos affects) sont en interaction permanente.

Parlons Argent et santé mentale

En France, grâce à notre système de santé, nous avons l’habitude d’être soignés sans avoir un reste à charge forcément important.
Or, les soins psychologiques ne sont souvent pas remboursés par les mutuelles, voire très peu. La moyenne de la durée d’une prise en charge psychologique est de 6 mois (cela varie en fonction des situations) à raison d’une séance par semaine.

L’AVC (accident vasculaire cérébral) et ses conséquences

Un accident vasculaire cérébral survient lorsque le flux sanguin dans ou vers le cerveau est interrompu par un vaisseau sanguin bouché (85% des accidents vasculaires cérébraux sont des accidents ischémiques) ou lorsque la rupture d’un vaisseau sanguin provoque un saignement (accident vasculaire cérébral hémorragique ou hématome).

Comment un simple plaisir peut nous faire basculer à l’addiction ?

Voir du chocolat ou plus généralement un bonbon, donne envie à certains, voire crée une irrésistible envie de le consommer. Ce phénomène s’explique en partie par l’activation du circuit de récompense du cerveau.